objet de rituel post-funéraire

Matière: manche en bois, tête en fonte, feuille d’or 24 carats Photographie: Christian Laukemper

“Après une crémation d’une à deux heures, l’officiant principal brise le crâne du défunt avec un bâton. Un bruit sec, claquant et très sonore s’ensuit. Il est produit par l’air dilaté par la chaleur accumulée dans le crâne. Le souffle se libère. On dit que l’esprit (prêt) du défunt quitte le corps à ce moment là. Ainsi brûlerons-nous ainsi…,” Les rites funéraires célébrés à Janpur dans l’Himalaya Indien de Nicolas Yazgi